Le Blog

Cette page est destinée à diffuser des informations concernant les activités de l'association mais également à recueillir vos idées ou vos impressions à propos d'un évènement ou d'un sujet particulier.

Assemblée générale constituante du 24 mars 2012 à laquelle de nombreuses personnalités ont été conviées dont Hadja Tata, El Eulmi Bentayeb Directeur du logement et des équipements publics (Dlep), Ahmed Boudjiriou Historien et ancien Maire de Constantine, El Hassen El Fegoun artiste comédien, ainsi que la presse régionale.

Soirée thématique "Manuscrits de Constantine" du 30 juin 2012 : Soirée culturelle et exposition autour du thème des manuscrits de Constantine organisée à l'Hotel Cirta, en partenariat avec l'Université Islamique Emir Abdelkader et Radio Cirta. On citera parmi les nombreux intervenants : Le Pr Abdellah Boukhalkhal Recteur de l'Université Islamique Emir Abdelkader, Le Pr Allaoua Amara vice Recteur de l'Université Islamique Emir Abdelkader, le Dr Chibane Abdelhamid Maire de Constantine, Le Pr Mohamed Fergani Chef du Département des manuscrits à l'Université Emir Abdelkader, Le Dr Fatima Zohra Guechi, Chercheur à l'Université Mentouri, Mme Kitouni Keltoum Daho Directrice du Musée Cirta et Mr Abdelaziz Badjdja architecte et conseiller auprès du Ministère de la culture. L'évènement fût retransmis en direct sur les ondes.

SaadallahCondoléances : Les membres de l'Association Nass el Batha et ceux de la famille Benchikh El Fegoun, profondément affectés par le décès survenu le 14 décembre 2013 du Professeur Abou Al Kacem Saadallah, présentent à sa famille et à tous ses proches ses plus sincères condoléances et les assurent, en cette pénible circonstance, de leur profonde compassion.

Que Dieu accorde au défunt Sa Sainte Miséricorde

Assemblée générale du 13 mars 2014 : Séance au cours de laquelle l'association annonce officiellement l'acceptation du projet de réhabilitation des Mchaïekhs dans le cadre du Programme "Constantine, Capitale de la Culture Arabe 2015".

badjadjaCondoléances : L’association Nass El Batha exprime ses plus vives et sincères condoléances à la Famille Badjadja et à ses proches suite au décès le 29 avril 2014 de notre très cher et regretté Abdelaziz. Tous les membres de l’Association s’associent dans la tristesse et la douleur face à la perte d’un être qui se dévoua corps et âme à sa ville, à Constantine. Que Dieu ait son âme et fasse qu’Abdelaziz repose en paix.

2e rencontre nationale sur les archives, le 09 juin 2014 à l'Université Emir Abdelkader :

A cette occasion, le Département des études des bibliothèques et de la documentation de l'université Emir Abdelkader de Constantine a exprimé sa reconnaissance et a fait part de tous ses remerciements à l'association Nass el Batha pour sa participation aux 2e rencontres nationales sur les archives. Notre association y a en effet tenu un stand exposant les manuscrits provenant de la bibliothèque de Abdelkrim El Fegoun (plus communément appelée bibliothèque de Si Hammouda).

reconnaissanceEmirABK 

Réunion du Bureau du 09 aout 2014 : Une réunion du Bureau s'est tenue le 09 aout 2014 au siège de l'association dont l'ordre du jour était le suivant : Procédure à entreprendre pour libérer le site des occupations commerçantes.

Décisions prises à l'issue de la réunion :

  • Demande d'assistance auprès de la Wilaya pour l'évacuation du site
  • Négociation avec les commerçants

La fin d'une lignée de savants...: Un hommage que la Secrétaire d'Etat aux affaires sociales Madame Souad Bendjaballah, rend à Hacène El Fegoun dit Hadj Hassouna (El Watan, 09 mars 1998). Pour télécharger la page complète, cliquez ici

extraithassouna

Le MOC :

Dans sa clairvoyance qui le caractérisait tant, Ibn Bâdis souhaitait à travers le sport véhiculer des principes rassembleurs autour de valeurs qui redonneraient corps à l’identité algérienne. Il fonda donc en 1939 le Mouloudia Ouloum de Constantine, un club de football. Cependant, l’Occupation française ne voyait pas d’un très bon œil cet événement, craignant que cela ne soit un vecteur pour des aspirations révolutionnaires. Ainsi, il fût décidé par l’autorité de l’époque d’imposer à ce club d’une part, le port d’une tenue bleue et blanche pour son équipe au lieu du blanc uni jugé à connotation islamique et d’autre part, remplacer dans la dénomination le mot ‘Ouloum’ par ‘Olympique’, en référence à l’Olympique de Marseille, un club bien de France. Sur cette rare photo, nous sommes heureux de retrouver notre cher parent Allaoua El Fegoun, «·Lefgoun·» sur l’écusson, enfant d’El Batha, poser en 1947 avec ses camarades dans la tenue d’origine. (Si Allaoua à 23 ans, 2e rang, 1er en partant de la droite).

moc4748

En avant première, à la Maison des cultures du Monde, le dimanche 09 novembre 2014 à 17h30 :

maisoncultmondebhnabarrab 

 

 

 

 

 

 

 

hnabarra1

hnabarra2