L'Association Nass El Batha

 

 

Quartier historique et cœur de la vieille ville de Constantine, El Batha regroupe des symboles de la mémoire constantinoise : la Grande Mosquée, l'institut Benbadis anciennement siège de l'association des Oulèmas, le caveau de la famille Benchikh El Fegoun et la Place d'El Batha proprement dite qui a longtemps été un lieu de rencontre et de convivialité de la société constantinoise. Faut il rappeler que ce quartier a été aussi un haut lieu de la Résistance que ce soit au moment de la conquête française ou durant la guerre de Libération et a abrité d'illustres héros de la Révolution comme Houari Boumedienne ou Rabeh Bitat.

logonewsite

 

A l'instar de toutes les villes du pays, Constantine connait de profonds bouleversements marqués par une urbanisation et une extension rapides, difficilement maitrisable, induites par une croissance démographique soutenue, entretenue elle-même par l'exode rural, entrainant de ce fait de difficiles problèmes de réhabilitation et de rénovation du tissu urbain.

Très tôt, plusieurs associations constantinoises, relayant les pouvoirs publics, se sont attachées à défendre, préserver, maintenir le patrimoine culturel, architectural et historique de la ville, menacé par la croissance urbaine et la pression des besoins sociaux. Dans le sillage de ce grand mouvement associatif, école de civisme et de citoyenneté que les pouvoirs publics se sont appliqués à encourager et à étendre sur l'ensemble du territoire, nous souhaitons créer à notre tour l'Association Nass El Batha.

Issue de divers milieux professionnels - sociologues, historiens, architectes, avocats, médecins, ingénieurs, fonctionnaires, agriculteurs, artistes, chefs d'entreprise, etc.. - notre association aspire à s'imprégner d'amblée des sensibilités qui ont forgé le quartier d'El Batha, dont nos familles sont souvent originaires ou y ont séjourné de longues années.

Notre démarche répond ainsi aux objectifs suivants :

  • Préservation et consolidation de la mémoire collective ;
  • Participation multiforme à l'action des pouvoirs publics pour la restauration et la sauvegarde du vieux Constantine et notamment du quartier d'El Batha ;
  • Encouragement de la création artistique et de la recherche universitaire sur des thématiques portant sur le quartier d'El Batha et ses environs;
  • Participation au développement des activités culturelles constantinoises et renforcement des liens sociaux

 

1 - Préservation et consolidation de la mémoire collective

Il s'agit de retracer la vie quotidienne du quartier d'El Batha, et plus largement celle de la ville de Constantine, en favorisant :

  • la production et la diffusion de documents audio-visuels,
  • la numérisation et l'archivage de manuscrits,
  • la récupération en copie de fonds documentaires disponibles à l'étranger
  • l'organisation dans ce cadre de manifestations culturelles et scientifiques avec le parrainage et le concours notamment de l'Université de Constantine.

On notera, de ce point de vue l'existence d'un important fonds de manuscrits, disponibles auprès de vieilles familles constantinoises, aujourd'hui menacé, et dont il convient d'organiser la préservation et la diffusion.

 

2 - Restauration et rénovation du quartier d'El Batha

De nombreux projets initiés par les pouvoirs publics visent la restauration et la rénovation du vieux Constantine. Notre Association se propose dans ce cadre de participer à ces efforts en favorisant les débats d'idées et de contribuer à leur mise en œuvre sur la base de ses moyens et possibilités. Il s'agit tout particulièrement de participer à l'effort de réhabilitation de ce quartier historique de Constantine, qui est l'un des plus pittoresque de la ville, et qui est susceptible de devenir dans ce cadre un lieu privilégié de tourisme.

 

3 - Encouragement de la création artistique et de la recherche universitaire sur des thématiques portant sur le quartier d'El Batha

Source permanente d'inspiration pour la création artistique, le quartier d'El Batha est un quartier populaire par excellence où l'on trouve un concentré de l'esprit et de la tradition constantinoise : peinture, littérature, comédies théâtrales, musique, etc… De même, la recherche universitaire peut s'ouvrir des domaines encore faiblement couverts permettant d'améliorer notre connaissance de ce que fut la vie sociale et économique à différentes époques dans le quartier d'El Batha.

 

4 - Renforcement des liens sociaux

L'Association Nass El Batha poursuit également l'objectif de réunir régulièrement autour de ses séminaires, colloques, tables rondes, débats et " chats " via son site internet, ses membres et sympathisants, souvent dispersés de par leurs obligations professionnelles en leur offrant ainsi l'opportunité de se " ressourcer " périodiquement et de développer une solidarité autour du développement culturel, social et économique de la Ville et du quartier qui ont baigné leur enfance.